Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/166/sda/5/3/snevblog/wp-includes/js/tinymce/themes/advanced/images/xp/style.css.php in /mnt/136/sda/5/3/snevblog/index.php(1) : eval()'d code on line 1
Snèv » Archive du blog » Finalement…

Finalement…

Finalement, qu’y avait-il entre nous pour que tout s’éteigne si vite, si poliment, si définitivement ? Finalement, que vivions-nous l’un à côté de l’autre ? Qu’étions nous, l’un pour l’autre, et que sommes nous maintenant ? Des étrangers ? Tout cela pour revenir au point de départ, après un tour de circuit, reposer le pied sur le quai, là où l’on avait tout laissé, son petit bagage, ses grands espoirs ? C’est ça l’amour, un tour de circuit ?

Quand je pense à tout cela, je ne sais rien faire d’autre que jeter des points d’interrogation aux quatre vents. Car cela m’échappe, tout simplement.

3 commentaires pour “Finalement…”

  1. ksk dit :

    Oui dans ce cas les questions sont nombreuses. Quand l’étape du “pourquoi parti” est digéré on passe à “pourquoi on était ensemble”. Quel est ce déclic qui fait que deux êtres s’attirent, font un tour ensemble… et se quittent ? Une histoire de phéromones ?!
    Bon courage.

  2. Ditom dit :

    Le temps est tellement relatif. J’ai vécu huit ans avec quelqu’un jusqu’à il y a un an… Et il m’est totalement étranger aujourd’hui. Je serai là si il a besoin de moi mais pas plus…
    C’est dur de dire cela oui. Le tout c’est d’intégrer que même à deux on est toujours seul. D’intégrer aussi que la solidité des édifices que l’on construit à deux est toute relative. Le côté positif c’est qu’on peut tout recommencer en étant riche des enseignements de ce que l’on a vécu. On est tellement plus riche et plus fort que ça vaut la peine, tu t’en rendras compte.

  3. spicynico dit :

    je ne dirai pas mieux que ditom de toute façon, qui m’a précédé dans ce chemin.

Laisser un commentaire